Crédit photo : ©Getty Images

Office des transports Poétik

Grenoble (38)
Crédit Mutuel Dauphiné-Vivarais
Édition 2022

Le défi pour le lancement et le développement de l’Office des transports poétik est double : travailler en cohérence avec les objectifs fixés par les pouvoirs publics et les besoins sociaux et culturels repérés par les partenaires des champs social et éducatif, tout en étant force de proposition et faisant preuve d’originalité et d’innovation. La présence de l’association au sein du nouveau Tiers-Lieu grenoblois La Capsule, au contact avec d’autres associations et acteurs de l’économie sociale et solidaire, favorisera son intégration dans un réseau plus large et contribuera à sa visibilité.

  • Action culturelle et projets pédagogiques : 10 projets sont prévus en 2022 avec les 14 partenaires des champs éducatif, socio-éducatif, social, et du domaine du livre et de la lecture
  • Programmation annuelle : rencontres et lectures dans les librairies en bibliothèques de Grenoble et son agglomération
  • Projets numériques : création de contenu numérique autour des écritures poétiques contemporaines : capsules vidéo, podcasts, newsletter, réseaux sociaux, en direction du grand public et des professionnels du livre et de la lecture.

Festival annuel La Poésie est une oreille en juin : première édition 2 > 22 juin 2022

Les projets soutenus

Festival la Poésie est une oreille

Pourquoi l'oreille ? Parce que la poésie s'écoute et s'entend, mais aussi parce que l'écoute et l'attention portée au monde fait naître le geste d'écriture. La 1ère édition du festival la Poésie est une oreille entend bien porter son nom et faire en sorte que la création poétique contemporaine soit écoutée et entendue dans son étonnante diversité, en privilégiant la lecture à voix haute, les performances slamées et l'écoute amplifiée comme canaux de transmission poétique. La poésie écoutera aussi à son tour les quartiers, les gens, les rues, les appartements, les librairies, les cafés, pour déceler de nouvelles résonances dans nos façons de parler, de nous relier. Qu'il s'agit du slam, des poésies sonore, documentaire ou lyrique, les façons de dire, de lire et de faire de la poésie sont multiples et étonnantes. De nouvelles formes de vivre l'émotion poétique sont encore à inventer et c'est à cette quête collective que l’association souhaite associer différents publics, par le biais des projets participatifs mis en place. L’ambition du festival et de relier les quartiers.

Poésie à domicile – rencontres de proximité

L’office de transports Poétik souhaite s’associer à la compagnie grenobloise La Compagnie du dernier étage, en écho au dispositif Lire et Dire le théâtre en Famille(s) de l’association Scènes Appartagées, pour un projet de lecture et de mise en voix des textes poétiques en famille, entre voisins et amis, à domicile ou dans des espaces partagés (jardins, halles d’immeubles). Via les réseaux des partenaires et en allant à la rencontre des personnes dans les parcs et centres sociaux, nous proposerons aux habitants d’accueillir chez eux une des comédiennes, parfois en compagnie d’un poète ou d’une poétesse.

Les intervenants prendront appui sur les textes des poètes invités du Festival La poésie est une oreille, sur les recueils suggérés par les partenaires, mais aussi sur les textes choisis suite aux échanges avec les habitants, en fonction des thématiques qui les intéressent.