Lecture et insertion


Nous contacter

46, rue Bastion
75017 Paris
Tél. : 01 44 01 10 10
Mail : Fondation du Crédit Mutuel

S'abonner à la lettre d'information

Lettres d'informations Pour vous abonner à
la lettre d'information de la Fondation du Crédit Mutuel,
cliquez ici.

Actions nationales | Actions internationales

Action nationale

Année 2020-2021

Action nationale

Le Rocher - Oasis des Cités

le Rocher

L’association

L’association a pour objet d’accompagner les jeunes des cités et leur famille en mettant en place différentes activités tout au long de l’année.

Elle conçoit des actions éducatives, sociales et culturelles qui développent et valorisent le savoir-être, le mérite, le goût de l’effort, la responsabilisation et l’autonomie.

Sa spécificité tient dans le fait que ses salariés et ses bénévoles vivent la cité où ils travaillent.

Le projet soutenu : LIRE POUR S’EN SORTIR

Le rocher intervient actuellement dans 9 quartiers/cités répartis à Nîmes, Lyon/Rillieux la pape, Grenoble, Marseille, Toulon, Bondy et Paris.

Les habitants, beaucoup d'adultes issus de l'immigration, n’ont pas été éduqués en France et ils peinent à apprendre la langue française. Cet illettrisme isole et handicape les habitants des cités à plusieurs niveaux : la recherche d’emploi, l’éducation de leurs enfants, le suivi de leur scolarité, les démarches de la vie courante et l’intégration.

Les membres du Rocher mettent en place des cours de français adaptés en terme d’horaires et de format, tout comme ils vont à la rencontre des populations dans les immeubles pour un accompagnement plus personnalisé. Les salariés et bénévoles de l’association accompagnent les jeunes adultes dans leur recherche d’emploi, organisent des manifestations au sein du quartier pour créer du lien, effectuent des visites à domicile dans le cadre du soutien à la parentalité.

Contact : Site internet | https://assolerocher.org


Année 2020-2021

Action nationale

APapp

L’association

L’Association pour la Promotion du label APP est la tête de réseau des organismes de formation labellisés « Atelier de Pédagogie Personnalisée ». Le label APP a été créé il y a 35 ans pour garantir dans chaque territoire un accès aux savoirs de base et aux compétences transversales. Elle anime un réseau de 110 APP (33 000 personnes ayant un faible niveau de qualification, en situation d’illettrisme et rencontrant des difficultés dans leurs parcours de vie) et contribue à la formation des équipes et à la mutualisation des pratiques. Le réseau APP a été le 1er habilité national à proposer l’accès à la certification CléA. Il est membre historique du comité consultatif de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI).

Le projet soutenu : (RE)CONNAISSANCES(S)

Six organismes APP vont constituer, dans quatre territoires, des collectifs d’acteurs issus de secteurs diversifiés pour repérer, mobiliser, former et accompagner vers l’emploi près de 500 personnes qui en sont très éloignées. Il s’agira de construire des parcours sur-mesure, de 3 à 12 mois, articulant des temps de formation, de mises en situation et d’expériences collectives.

La proposition faite aux personnes vise à :

  • travailler sur leur projet professionnel ;
  • exercer et développer leurs compétences ;
  • renforcer leurs capacités d’apprentissages ;
  • apprendre à identifier, à (re)connaître leurs compétences et à en parler.

Une majorité des bénéficiaires rencontrera des difficultés spécifiques en lien avec la lecture et l’écriture.

Sont systématiquement incluses dans les parcours des formations visant au renforcement des savoirs de base et des compétences-clés via la mobilisation des dispositifs de formation régionaux. La formation sera personnalisée et adaptée à chacun selon ses besoins et ses projets. Elle débouchera sur l’obtention de certifications officielles demandées par les employeurs et permettra aux bénéficiares d’avoir les outils nécessaires pour argumenter sur leurs compétences lors d’un entretien devant des futurs employeurs.

Le programme (re)connaissance est expérimental et a pour objectif d’être industrialisé au profit des publics des AppaP dans les régions. Il se déroulera sur deux années.

Contact : Site internet | https://app-reseau.eu/


Année 2020-2021

Action nationale

Wintegreat

le Rocher

L’association

Lancé en 2015, le programme de Wintegreat se positionne comme la passerelle entre chaque personne réfugiée et l’emploi en révélant leur potentiel pour leur permettre de reprendre un parcours professionnel à la hauteur de leurs exigences.

Sa mission de redonner vie aux projets professionnels des personnes réfugiées à la hauteur de leurs exigences, compétences et qualifications par la mise en place de programmes intensifs, gratuits et certifiants, dans les grandes écoles et universités.

Depuis 2019, Wintegreat, est lauréat de la fondation « la France s’Engage ».

Le projet soutenu : VERS L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES REFUGIÉS EN FRANCE

Wintegreat a mis en place son programme dans 12 écoles ou universités différentes réparties sur 6 régions (Ile de France, Bretagne, Nouvelle Aquitaine, Haut de France, PACA, Bourgogne Franche Comté).

L’association propose à chaque réfugié une approche d’accompagnement intégrale en trois points :

  1. Vaincre la barrière de la langue et acquérir des repères sociolinguistiques et professionnels de la société d’accueil ;
  2. Créer des relations sociales et professionnelles durables pour chaque participant réfugié grâce à 135 bénévoles ;
  3. Accroître la crédibilité des personnes réfugiées.

Contact : Site internet | http://wintegreat.org/


Année 2020-2021 (association soutenue depuis 2019)

Action nationale

L’îlot

l’îlot

L’association

Créée en 1969 et reconnue d’utilité publique en 1998, l’association l’Îlot accueille, héberge et accompagne vers la réinsertion des personnes en grande difficulté. Elle porte une attention toute particulière aux personnes sortant de prison ou encore sous-main de justice. Son expertise est reconnue par les pouvoirs publics. Elle est implantée dans 5 départements au travers de 4 centres d’hébergement et de réinsertion sociale, 4 centres d’hébergement d’urgence, 3 chantiers d’insertion, 1 dispositif d’accès à l’emploi.

Le projet soutenu : accompagner vers l’emploi par l’apprentissage des savoirs de base

La population carcérale affiche un taux d’illettrisme de 23 %. Selon l’Éducation nationale, 43 % des détenus sont sans diplômes et seuls 4,4 % parviennent à passer un diplôme pendant leur détention.

Le public accompagné par l’îlot (public en situation d’exclusion, jeunes éloignés de l’emploi, adultes sous-main de justice ou sortis récemment de détention) est un public en situation de rupture, éloigné de l’emploi et nécessitant une prise en charge en matière d’éducation et d’un accompagnement en matière de réinsertion. Après plusieurs années d’expérimentation sur le terrain, l’association a mis en place une évaluation des savoirs de base comme préalable à toute insertion professionnelle.

Son objectif est de systématiser et de développer dans les territoires cette évaluation qui prend en compte la situation sociale et psychique, dès l’accueil des bénéficiaires pour repérer les acquis et les lacunes. Elle a pour objectif de permettre aux résidents l’obtention de la certification CléA (certificat de connaissance et de compétences reconnu par les entreprises et par Pôle Emploi) par une approche individualisée adaptée à la durée de résidence. Le projet verra le jour dans l’ensemble des centres de l’association, en Ile de France, dans la Somme et dans la nouvelle antenne ouverte dans le Var à Toulon.

Contact : Site internet | https://www.ilot.asso.fr/


Action internationale

Année 2020 - 2021

Enfants du désert

L’association

Depuis 15 ans, l’association landaise enfants du désert se bat pour permettre aux enfants démunis du désert marocain (région du Drâa- Tafilalet, Provinces d’Errachidia, Tinghrir et Midelt) d'accéder à une éducation de qualité pour vivre une enfance plus juste et construire leur avenir. L’association, qui a également ouvert un programme pour les femmes il y a 3 ans, a pu créer 33 salles de classe (primaire), 7 écoles maternelles, 9 bibliothèques et « 4 coins » lectures auprès d’écoles et de collèges, et ainsi lancer de nombreuses actions autour du livre.

Le projet soutenu : BIBLIOTHÈQUES DU DÉSERTS

Le projet global « Bibliothèques du désert » vise à donner aux enfants du Sud marocain un accès à la lecture et l’éducation. En collaboration avec les écoles, il permet d’accompagner et de soutenir des enfants souvent en grande difficulté scolaire via l’implantation et l’animation de bibliothèques.

Dans la continuité des 9 bibliothèques déjà créées, il consiste à équiper 4 écoles de la Province d’Errachidia, au Maroc, d’une bibliothèque complète dans des salles aménagées pour. En tout 905 écoliers, pour la majorité, provenant de familles démunies, et âgés de 7 à 13 ans, des villages de Tamerna, Tabouassamt, Tagueroumt et de la ville de Rissani en bénéficieront.

Contact : Site internet | https://enfantsdudesert.org/


Année 2020 -2021

Action internationale

Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques Sans Frontières

L’association

BSF travaille depuis sa création en 2007 au renforcement de l’autonomie des populations vulnérables à travers l’accès à l’information, à l’éducation et à la culture. Les bibliothèques ont de multiples impacts en matière de lutte contre les inégalités, mais elles ne sont pas toujours accessibles. BSF cherche à les renforcer pour proposer des services de qualité, en particulier aux publics les plus éloignés. BSF intervient dans plus de 20 pays dans des contextes très divers (humanitaire, renforcement social, zones rurales…) et sur des thématiques variées (éducation, lecture publique, formation, prévention…).

Le projet soutenu : LECTURES AU BURUNDI, AU CAMEROUN ET AU SENEGAL

enfants écrit

BSF s’attache à amener la bibliothèque, la lecture et l’écriture dans les lieux familiers des populations et en allant audevant des usagers les plus éloignés. Son action s’appuie notamment sur une médiathèque en kit autonome. Parmi les nombreux projets soutenus par l’association, la Fondation en a retenu trois, spécifiquement centrés sur la lecture et situés en Afrique francophone : au Burundi et dans la région des Grands Lacs où BSF travaille depuis 2014, au Cameroun dans le cadre d’un projet de bibliothèque itinérante sur des motos tricycles et au Sénégal pour implanter des médiathèque en partenariat avec l’association Kwannjawou. L’objet de ces trois dossiers vise à faire vivre ces médiathèques, c’est pourquoi BSF s’entoure de partenaires locaux et les forme pour qu’ils puissent intervenir tout au long de l’année.

Contact : Site internet | https://www.bibliosansfrontieres.org/


Année 2020 -2021

Action internationale

ATD Quart Monde

L’association

Le mouvement ATD Quart Monde agit principalement en Afrique et en Amérique Latine. Il rassemble des personnes venues de tous les horizons pour réfléchir, agir et vivre ensemble afin d’éradiquer la misère. Ses actions sont menées en partenariat avec les personnes en situation de précarité, car leurs expériences sont essentielles dans la compréhension de ce qu’elles vivent et dans la construction de projets à long terme qui visent à ne laisser personne de côté. Le mouvement mène trois types d’actions : des projets d’accès à l’éducation, des projets d’insertion économique, des projets de « lobbying » pour sensibiliser les pouvoirs publics. L’association compte 107 salariés et 10 000 bénévoles.

Le projet soutenu : DES BIBLIOTHÈQUES DE RUE (BDR) AU BURKINA FASO, AU SÉNÉGAL ET EN RDC POUR RENOUER LE LIEN ENTRE LE LIVRE ET LES ENFANTS EN TRÈS GRANDE PRÉCARITÉ (S)

Pendant un an, de janvier à décembre, 2021, le Mouvement international ATD et l’association des Amis d’ATD en RDC vont animer un réseau de 9 bibliothèques de rue réparties au Sénégal, au Burkina Faso et en RDC. L’action des différentes équipes impliquées sera suivie par la Délégation régionale Afrique du Mouvement international. La BDR est au centre du projet. C’est un espace où se rendent des animateurs (principalement des bénévoles) avec des livres, des jeux ou des instruments de musique. Même s’il y a d’autres support d’animation, le livre est central dans les BDR.

Les animateurs rencontrent des enfants, des jeunes, et des parents pour découvrir la lecture et les thèmes de la vie quotidienne à travers les livres. ATD se charge de la formation des animateurs (session régionale de formation à l’animation d’ateliers avec des enfants en situation de rue) et assure le contrôle et le suivi des actions. Les séances de lecture sont complétées par des animations dans les trois pays : accompagnement des jeunes à l’accès aux droits, festival des savoirs du Sénégal, journée de l’enfant africain, journée internationale de l’enfant. 85 animateurs seront dédiés pour les trois pays.

Contact : Site internet | http://www.atd-quartmonde.org/